jeudi 18 avril 2013

Conseil Municipal du 15/04/13 : déclaration sur les conditions inaceptables faites aux familles Roms


Des militants associatifs étaient présents pour dénoncer la situation faite aux familles Roms, anciennement sur le terrain voisin de la Casamaure à St Martin le Vinoux, déplacées au début de l'hiver vers un camp à Fontaine, les enfants continuant d'être scolarisés dans notre ville.

En effet, ce camp, dont les autorités avaient déclarés au départ qu'il allait durer un certain temps, s'est avéré faire partie de l'hébergement hivernal, qui ferme.

Depuis récemment, les familles savaient que bientôt le camp allait être fermé. Mais
personne ne leur a dit quand elles allaient devoir quitter le camp, pour aller où, dans quelles conditions, et pour combien de temps. Les choses se sont précipitées lundi 15 avril. 

Par ailleurs deux familles avec des enfants, anciennement dans ce camp, se trouvaient sans aucun hébergement et dormaient à la rue. Des parents d'élèves avaient tenus à dire qu'il trouvaient cette situation scandaleuse.

En plus des militants associatifs, plusieurs familles Roms concernées ont assisté au Conseil Municipal.

L'évacuation du camp de St Martin le Vinoux le 28/11/2012

Ma déclaration avait pour but de dénoncer le mépris des autorités vis-à-vis de ces familles :
 

Concernant la situation de deux familles roumaines, anciennement dans le camp de St Martin le Vinoux, dont les enfants sont scolarisés dans la commune, je voudrais attirer l'attention des conseillers municipaux et demander au maire d'intervenir pour que ces deux familles, actuellement à la rue avec leurs enfants, soient hébergées. Cette situation inacceptable a provoqué la mobilisation de parents d'élèves de la commune qui réclament que tout soit "mis en œuvre afin que ces enfants ne dorment pas dehors et puissent continuer à venir à l'école comme ils l'ont toujours fait".

Lire la suite...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire