dimanche 15 septembre 2013

Réunion publique : Syrie, les intérêts des puissances impérialistes, et ceux des classes populaires

Les États-Unis et la France menacent d'intervenir militairement en Syrie. Ils parlent de punir le dictateur Bachar el-Assad, qu'ils ont soutenu pendant des années, car il faisait régner leur ordre contre les peuples de la région.

Quant aux chefs militaires que l'Arabie saoudite et le Qatar arment contre Assad, ils ne valent pas mieux que lui. Si les puissances impérialistes bombardent la Syrie, ce sera parce que leurs banquiers, industriels et dirigeants y trouvent leur compte.



 

















GRENOBLE                            Vendredi 27 septembre à 18h30
Maisons des habitants, quartier Vigny Musset, 13 rue Guy Moquet

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire