dimanche 12 avril 2015

9 avril : une manifestation réussie

Jeudi 9, de nombreux travailleurs ont répondu à l’appel à faire grève et manifester. Des dizaines de milliers ont défilé à Paris, et, comme à Grenoble, de nombreuses manifestations ont aussi eu lieu dans le reste du pays.

Cette journée a donc été un succès. Mais pour faire face aux attaques patronales, orchestrées par le gouvernement, il faut continuer et amplifier. Les dirigeants des confédérations syndicales, CGT en tête, donnent le 1er mai comme prochain rendez-vous. Il faudra certes manifester nombreux le 1er mai. Mais on ne peut, pour impulser la dynamique indispensable pour faire cesser les coups et faire reculer les attaques anti ouvrières menées par le tandem Hollande-Gattaz, se limiter à une suite de dates, décidées au coup par coup, ni à des journées préparées au dernier moment.

Le patronat et le gouvernement ont, eux, une « feuille de route » : un plan et des objectifs précis pour démolir les droits des travailleurs, accroître les cadences, réduire le pouvoir d’achat. Les travailleurs ont, eux-aussi, besoin d’un plan d’action permettant aux plus conscients d’entrainer la reprise de confiance de leurs camarades de travail.

Ça urge !