lundi 13 avril 2015

A bas tous les racismes

Article paru dans "Le Bref", journal d'information municipal - Avril 2015

 Au-delà de l’opération politicienne « d’unité nationale », le contexte qui fait suite aux attentats de janvier est marqué par une recrudescence de propos et actes antisémites, islamophobes et racistes. Notre ville n'en est pas à l'abri.

L'extrême-droite, comme les intégristes, cherchent à creuser un fossé de haine au sein de la population et montent les travailleurs les uns contre les autres, en fonction de leur nationalité ou leur religion. C’est un poison.

Le monde du travail a au contraire besoin d’unité pour se défendre des attaques du grand patronat. Ce ne sont pas les politiciens, de droite ou de gauche, qui le feront, eux qui gouvernent toujours au profit d’une minorité de très riches.

Travailleurs, ne nous laissons pas dresser les uns contre les autres si l’on ne veut pas demain être livrés les uns après les autres à la férocité patronale. Mettons au contraire en avant nos intérêts communs !

Christine Tulipe – Lutte ouvrière, faire entendre le camp des travailleurs

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire