mercredi 24 février 2016

Éducateurs de prévention : non à la baisse des subventions pour l’éducation spécialisée !

Il est question que le Conseil départemental de l’Isère baisse ses subventions pour l’éducation spécialisée, ou en tout cas, réoriente ses activités ; ce qui a d’ailleurs entraîné un mouvement de protestation chez les éducateurs. En conséquence, sur le secteur Saint-Égrève/Saint-Martin-le-Vinoux et il n’y aurait plus que deux éducateurs au lieu de trois.

Mais rien de précis pour ce début mars n’a été dit, et les éducateurs eux-mêmes ne savent pas ce qui va advenir de leurs actions auprès des jeunes.
Au moment où la crise économique devient plus forte, où le poids du chômage et la détérioration des conditions de vie entraînent individualisme et replis sur soi, alors que dans les cités les militants ouvriers qui pourraient offrir des perspectives aux jeunes se font rares, les éducateurs tentent malgré tout de les raccrocher à la vie sociale. 

Je considère que ce n’est certainement pas dans ces budgets utiles qu’il faut couper, bien au contraire !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire