dimanche 17 juillet 2016

Coup d'Etat en Turquie : ni Erdogan ni les militaires !

La tentative de coup d'Etat militaire en Turquie contre le pouvoir d'Erdogan a échoué. Elle aurait fait plus de 260 morts et provoqué plusieurs centaines d'arrestations.

Erdogan, qui n'a cessé de renforcer son pouvoir en s'appuyant sur l'AKP, un parti conservateur et qui se revendique de l'islam, se heurte depuis des années à l'hostilité d'une fraction de l'armée. Cette rivalité est un mélange de concurrence pour le partage du pouvoir et des richesses et de désaccord sur la politique nécessaire à la bourgeoisie turque.

Mais ni Erdogan et l'AKP ni les militaires putschistes ne représentent les intérêts des classes populaires turques. Les uns et les autres ont montré, à plusieurs reprises, qu'ils étaient prêts à réprimer dans le sang toute opposition.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire