lundi 23 mars 2020

Deux poids, deux mesures

Dans cette période critique, la Tag, par mesure de précaution, a stoppé la vente de ticket de transport à l'intérieur des bus. Mais il faut quand même payer son transport par d’autres moyens.

A l’heure où ceux qui prennent les transports en commun, ce sont les soignants, les agents d’entretien, les aides à domicile, les employés du commerce, c’est-à-dire ceux qui font fonctionner les activités vitales et n’ont pas le choix d’un autre mode de transport, la moindre des choses est de rendre le transport en commun gratuit.

Alors même que les responsables de la Métro ont annoncé des aides financières aux entreprises locales, en plus des 300 milliards d’euros débloqués par Macron au niveau national...